Osons un monde solidaire !

Le Conseil politique a finalisé la stratégie politique du MOC en vue des prochaines élections législatives, régionales et européennes.

Dans ce cadre, le Mouvement Ouvrier Chrétien rappelle qu’en tant que mouvement social à finalité politique, il entend œuvrer avec toutes les forces sociales et politiques qui partagent ses Options fondamentales pour s’opposer à la fragilisation et au démantèlement de notre modèle social et à la marchandisation progressive des fonctions collectives qui en est consécutif.

Dans cette perspective, le MOC réaffirme trois lignes stratégiques fondamentales.  Premièrement, une totale indépendance de positionnement et d’action politique. Deuxièmement, un  pluralisme ouvert et critique, qui suppose que nous échangions et débattionsavec l’ensemble des partis politiques progressistes capables de créer des rapports de force pour concrétisernos options. Troisièmement, la défense d’un socle idéologique progressiste en fonction duquel « le droit à l’égalité pour toutes et tous constitue la finalité du MOC et sa raison d’être ».

Au vu des enjeux fondamentaux liés notamment aux transferts de compétences qui attendent les futures majorités, le MOC s’inquiète du contexte politique dans lequel vont se tenir les prochaines élections conjointes de mai 2014. En effet, nous assistons depuis quelque temps à une offensive idéologique et politique qui s’attache à délégitimer et à démanteler les modèles sociaux (européens et nationaux) et les systèmes de solidarité interpersonnels. 

C’est pourquoi, le MOC s'oppose aux politiques d’austérité mises en œuvre actuellement et dénonce les déclarations dangereuses des Libéraux concernant notamment la fiscalité car elles vont à l’encontre d’une vision de la société égalitaire, juste et solidaire, inscrite dans un développement socialement, économiquement et écologiquement durable.

En conséquence, le MOC nouera et évaluera ses futurs contacts politiques dans le cadre du respect de ses Options fondamentales, de son programme politique, ainsi que de la prise en compte réelle de ses actions et revendications. Dans cette optique, il en appelle à la formation de coalitions progressistes à tous les niveaux de pouvoir.

Christian KUNSCH,
Président du MO
facebook